Jeu et TDA/H

Pour une modélisation d’un cadre d’intervention par le jeu en direction des professionnel·le·s de santé accompagnant des enfants avec TDA/H. (Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité)

Partenaires de la recherche :
 
HALLPY CAREHOP TOYS
Cabinet d’ergothérapie
Anais Rognard
TDA/H PARTOUT PAREIL
 
Problématique de terrain identifiée : utilisé principalement de façon dirigée chez le professionnel et beaucoup plus librement chez l’enfant, la façon de penser et d’utiliser le jeu peut manquer de congruence : le jeu de l’enfant est centré sur ses désirs et ses préoccupations personnelles alors que la proposition de jeu faite par le professionnel est centrée en fonction des objectifs déterminés par le bilan initial et l’anamnèse. 
 
Objectif général de la recherche : modéliser un cadre d’intervention par le jeu répondant aussi bien aux désirs et compétences des enfants qu’aux préoccupations et objectifs des professionnel·le·s.
 
Population ciblée par cette recherche action :
  • Professionnels de santé (particulièrement les ergothérapeutes, psychologues, neuropsychologues, orthophonistes, psychomotriciens, médecins…)
  • Enfants âgés de 7 à 10 ans présentant des troubles de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) selon les critères du DSM V mais n’étant pas sous traitement médicamenteux.
Finalité de la médiation jeu : promouvoir le bien-être de l’enfant
 
Objectifs de l’intervention en direction des enfants :
  • Améliorer l’attention
  • Canaliser et diminuer l’hyper activité
  • Canaliser l’impulsivité
Type d’intervention : intervention en groupe fermé composé de quatre à six enfants et deux professionnels durant 8 séances à raison d’une séance d’une heure hebdomadaire. Intervention comprenant trois séquences : un temps d’accueil, un temps de jeu et un temps de débriefing, chacune modélisées avec un cadre et des outils spécifiques.
 
Outils d’évaluation :
  • Une évaluation organisationnelle de la médiation, renseignée une fois avant le début des séances (T0) et une fois à la fin des 8 séances (T8).
  • Une évaluation du cadre de la médiation, renseignée à la fin de chaque séance. (T1 à T8)
  • Une évaluation des participants :
    • Via une échelle de mesure d’items en lien avec les objectifs de cette médiation.  (T0, T4, T8)
    • Via des grilles d’observation constituées pour chaque enfant (T1 à T8)
Résultats :

Les résultats ont permis de mettre en valeur l’impact positif

- du cadre sur le comportement des enfants, tant au niveau qualitatif et quantitatif

- auprès des professionnels de santé.

Plus d’informations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Offre de formation : « Jeu et TDA/H, Dys »
 
Vidéo :
 
Témoignages :  démarche d'expérimentation très intéressante avec effets positifs sur les enfants.
(Carole, médecin et Lucile, psychomotricienne)

Domaines d'activités professionnelles :
Imprimer  E-mail